Critiques de disque | Critiques de concert | Avec l'OSM | Articles Divers


Critiques de disque

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« Quelle bonne idée que de regrouper une sélection de compositeurs qui, dans la lignée d’un Gershwin, ont créé une musique à la frontière du jazz et du classique. [...] André Moisan et Jean Saulnier interprètent avec une grande énergie et un sens musical solide ce programme [...] De belles œuvres, peu connues mais extrêmement intéressantes, qui procurent grâce à ces interprètes brillants un plaisir d’écoute contagieux! ».

Éric Champagne, La Scèna Musicale, Sept. 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« I am really impressed with your outstanding interpretation of my Sonatina. Your technical command is most accomplished and your understanding of my phrasing is really profound. I specially like your imaginative approach to the last movement: I know that my tempo markings are often ambiguous, and you and your brilliant pianist have found a convincing way to deal with that ambiguity! »

Commentaire du compositeur Joseph Horowitz, 12 juin 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« Thanks very much for your terrific CD! I've enjoyed listening to it several times - a great selection of pieces and so musically played by both of you. I really enjoy the way you and Jean have clicked together both on the grooving parts of the album and especially on the more rubato elements - a lot of thought has gone obviously into this album. Oh, and faultless technique too...»

Commentaire du compositeur Mike Mower, 11 juin 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« Dear Mr.Moisan! I received your CD, many thanks for it! I'm very glad, because this recording is wonderful, exciting and virtuoso. Congratulations! »

Commentaire du compositeur Kovács Béla, 7 juin 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

D’entrée de jeu, un long glissando de la clarinette du musicien et nous voilà transportés au quart du XXe siècle dans le monde classico-jazz de George Gershwin et de son inoubliable « Rhapsody in Blue ».

[...] Belle sortie que ce After You, Mr. Gershwin !, car le CD nous ouvre à tout un monde de compositeurs moins connus, mais remis en lumière grâce au jeu éclairé de Messieurs Moisan et Saulnier.
Lire l'article complet

Michel Dupuis, Magazine son et image, juin 2012, "Un Monde de Musique", P. 48

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

Un disque d'André Moisan, cet excellent clarinettiste, un grand chambriste, un grand soliste... Et avec Jean Saulnier, un grand pianiste, on a affaire à deux pointures importantes de la musique classique.

Un très très beau disque. Le dialogue entre piano et clarinette est très réjouissant. Toute la sensualité et la chaleur de l'instrument ressort dans un jeu raffiné et nuancé.

Catherine Pogonat et Frédéric Lambert - Médium Large
Radio-Canada - Première chaîne - 15 mai 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« André Moisan a minutieusement sélectionné chaque pièce. Par exemple, celle de Mike Mower est tirée d'une partition que le clarinettiste a dénichée à Londres plus tôt cette année et qui n'avait jamais été enregistrée. »
Lire l'article complet

Journal FORUM - Université de Montréal, "André Moisan lance «After You, Mr. Gershwin!"
7 mai 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« Un tour de force exemplaire qui ne perd jamais de sa musicalité, tout en s'inscrivant dans l'histoire de la musique classique et du jazz. Brillant, instructif et joyeux. »
Lire l'article complet

Christophe Rodriguez, Journal de Montréal
12 mai 2012

Haut de la page
Disque - After You, Mr. Gershwin!

« Le répertoire choisi est taillé sur mesure [...] Les dialogues virtuoses entre Moisan et Saulnier sont eux aussi sollicités, entre autres dans l'allegro risoluto de "Time Pieces", qui entraîne le duo dans une succession de séquences rythmiques syncopées. À couper le souffle. »
Lire l'article complet

La guilde des musiciens
Mai 2012

Haut de la page
Disque - Impressions de France

«Cette audition (Disque "Impressions de France") a été pour moi un parfait bonheur d’un bout à l’autre... On dit que la perfection n’est pas de ce monde; c’est une erreur complète en l’occurence. »

Jean Francaix, Compositeur, Paris

Haut de la page
Disque - Impressions de France

« Lorsque l’on écoute "Impressions de France" on se rappelle qu’il y aura toujours une place pour des enregistrements de qualité. En fait, la bonne musique sonnera toujours fraîche et nouvelle lorqu’interprétée avec musicalité et efficacité technique comme c’est le cas ici. Il n’y a aucun moment vide dans cet enregistrement, plutôt énormément à aimer et admirer. Hautement recommandé. »

International Clarinet Magazine

Critiques de concert

Haut de la page
André Moisan et la Souris Bouquine

[...] André Moisan, qu'on connaît surtout comme clarinettiste, se révèle non seulement un chef d'orchestre des plus compétents, mais également un animateur qui établit facilement le contact avec son jeune public.
Lire l'article complet

Serge Boisvert, Le Soleil Extra, 22 janvier 2001, "Souris Bouquine captive son jeune public"

Haut de la page
André Moisan et Nathalie Choquette

[...] Parfaitement à l'aise au pupitre de cet orchestre dont il fait partie et impeccable comme clarinettiste, ce qu'il est toujours, André Moisan a aussi révélé un réel talent de comédien en maestro milanais: énorme perruque noire. accent en accord, il ne manquait de rien.
Lire l'article complet

Claude Gingras, La Presse, 11 septembre 2000, "OSM: Début de saison pour enfants heureux"

Haut de la page
André Moisan, invité spécial du Quatuor Morency

[...] Un musicien à l'aise, subtil et expressif, qui sait se servir des moindres nuances de son instrument pour séduire [...] Heureux étudiants qui peuvent travailler avec monsieur Moisan: ils sont en contact avec un véritable artiste. Lire l'article complet

Francois Tousignant, Le Devoir, 5 décembre 1995, "Une soirée qui fait du bien"

Haut de la page
André Moisan, chef invité avec l'Ensemble Début

La direction d'André Moisan y fut continuellement agissante, attentive aux details, avec une bonne sonorité collective partout, avec du drame dans Fidelio, de la finesse dans le Haydn et une expression soutenue dans la Septième.
Lire l'article complet

Claude Gingras, La Presse, 13 Mars 1995, "Moisan et l'Ensemble Début: Brillants"

Avec l'OSM

Haut de la page
Être musicien de l’OSM de père en fils

Patrick Masbourian a accompagné l'Orchestre symphonique de Montréal dans sa tournée en Asie en octobre dernier. Dans ce troisième reportage d'une série de quatre, il rencontre André Moisan, qui joue du saxophone et de la clarinette basse.
Lire l'article complet et écouter l'entrevue

Reportage Radio Canada première, 10 décembre 2014, "Être musicien de l’OSM de père en fils"

Haut de la page
Casse Noisette

[...] La suite Casse Noisette, tout en finesse a retrouvé un charme naïf et a fait entendre des prodiges. Dans la Fée Dragée, par exemple, la clarinette basse d’André Moisan ombrait d’un velour profond le luminescent célesta.

Francois Tousignant, Le Devoir, "L’immanquable « effet Tchaïkovski »"

Haut de la page
Mahler et Dutoit

[...] Pour ce qui est de l’Abshied, heureusement que l’orchestre est là : la flûte de Hutchins , pleine d’imagination, la clarinette basse incisive de Moisan. Voilà les vrais solistes du Mahler.

Claude Gingras, La Presse, "le Berg de Crosbery et Dutoit"

Haut de la page
Rhapsodie pour saxophone - Debussy

[...] Concernant les solistes, Dutoit confie la Rapsodie pour saxophone à l’un de ses plus brillants premiers-pupîtres, André Moisan, qui occupe maintenant le poste de clarinette basse et saxophone solo tenu par son père Gilles pendant tant d’années. Debussy ne montra aucun intérêt pour cette rapsodie pour saxophone commandée par une riche américaine qu’il appelait la femme-saxophone, et le résultat s’en ressent. Mais il fallait quelqu'un pour la jouer....Le talent d’André Moisan, qui heureusement nous est déjà familier, aura donc été quelque peu sacrifiié. Son mérite n’en est que plus grand!

Claude Gingras, La Presse, "Rhapsodie pour orchestre et saxophone, Debussy"

Articles Divers

Haut de la page
OSM, Dans la rue pour un concert de charité

« [...] Plusieurs membres de l'OSM sont déjà impliqués avec Dans la rue, oeuvrant pour le programme de musicothérapie pour les jeunes de la rue.
La rencontre est devenue une scéance d'improvisation entre musiciens professionnels et des jeunes en difficulté [...] »
Lire l'article complet | voir la vidéo

ctvmontreal.ca, 10 décembre 2010, "MSO, Dans la rue to team up for charity concert"

Haut de la page
Dopage chez les musiciens?

[...] «L'univers de la musique classique est très compétitif, affirme André Moisan, coach musical et clarinettiste à l'OSM. La plupart des artistes n'en parlent pas parce qu'ils ont peur d'avoir l'air faibles. Ceux qui en prennent ont généralement honte.»
Lire l'article complet

Daphné Cameron, Le Soleil, 6 août 2007, "Dopage chez les musiciens?"

Haut de la page
Enquête dans le métro

[...] Pour l'occasion, André Moisan s'était coiffé d'une tuque noire, d'un simple t-shirt, de shorts et de sandales, question de passer incognito. Sa musique, elle, n'est toutefois pas passée inapercue.
Lire l'article complet

Le journal de Québec, 7 juin 2007, "Faux quêteux, vrai musicien"